CARBONNEAU (Château) à Pessac sur Dordogne

12 BXEN 3785

Nouveau

Les vins : Sainte Foy Bordeaux blanc, rosé et rouge.

Château Carbonneau Wilfrid & Jacquie Franc de Ferrière 33890 Pessac sur Dordogne.

Tél : 05 57 47 46 46 

Voir le site et ses chambres d'hôtes (Fr-English)

Plus de détails

En savoir plus

HISTOIRE

1992-À NOS JOURS

Donation de la propriété à Wilfrid Franc de Ferrière, dernier fils de Jean et Olga. Après avoir réussi ses études d’ingénieur agricole à Berne en Suisse et épousé Jacqueline Sinclair en 1988 à Christchurch en Nouvelle Zélande, ils s’installent à Carbonneau en 1992 pour exploiter en direct la propriété. C’est alors que commence un plan de replantation du vignoble, la modernisation du chai de vinification et la restauration du château pour recevoir des hôtes. 

1975-1992

Donation de la propriété à Olga Ray-Franc de Ferrière par ses parents. Jean et Olga Franc de Ferrière ont eu cinq enfants. Jean ayant une carrière internationale travaillant pour les Potasses d’ Alsace, la propriété a été exploitée en fermage. 

1938-1975

Achat par Harold et Claude Ray. Harold était un ancien officier britannique qui avait immigré en Nouvelle Zélande et rencontré sa future épouse à Deauville durant la Première Guerre Mondiale. Claude était la fille du Général Jules Cheminon et de Eugénie de Massalitinoff, une aristocrate russe. Harold et Claude eurent une fille, Olga Ray, née en 1925 à Kaiaua en Nouvelle Zélande et qui a épousé Jean Franc de Ferrière en 1946 à Pessac sur Dordogne. Pendant cette période, le domaine était exploité avec des vaches laitières, des vignes, des arbres fruitiers et un peu de céréales. 

XIX SIÈCLE

Le plus ancien propriétaire connu remonte à 1823 ; il s’agit de Jacques Fouignet-Verbacle. Une de ses descendantes, Blanche Fouignet a épousé Jean Jacques Bachan en 1878. Jean Jacques Bachan avait été juge de paix en Algérie, puis magistrat en France et maire de Pessac sur Dordogne. La construction du château actuel a eu lieu vers 1880 se terminant avec une très belle verrière Napoléon III. N’ayant pas eu d’enfants et après le décès de Jean Jacques Bachan en 1925, la propriété a été mis en vente. 

AVANT 1800

Le lieu-dit ‘Carbonneau’ tient son nom de la production de charbon de bois probablement au moyen âge. La région devait être recouverte d’une forêt de chêne qui a été ensuite remplacée petit à petit par des cultures dont la vigne. Il y a également des traces sur le domaine de la vie à l’époque de la préhistoire et à l’époque romaine. 

Les vins de Château Carbonneau sont issus d'un terroir unique, qui donne à l'appellation Sainte-Foy Bordeaux toute son originalité et son élégance. Sur ses 20 hectares, Château Carbonneau se décline en trois couleurs : rouge, rosé et blanc.

Fruit d'un terroir remarquable, d'un travail rigoureux de la vigne et des soins apportés à toutes les étapes de la vinification, Château Carbonneau a su acquérir au fil des ans une renommée internationale.

Situation Le Château de Carbonneau est situé à l’extrême est du département de la Gironde, à cheval sur les communes de Pessac sur Dordogne et de Gensac, à une altitude de 75m. Il est sur l’appellation Sainte Foy-Bordeaux qui fait partie du groupe Côtes de Bordeaux.
Le vignoble est planté sur des coteaux argilo-calcaires exposés sud-ouest. La proximité de la rivière associée à un beau terroir de coteaux est particulièrement propice à la culture de la vigne. Le climat atlantique combiné aux fortes chaleurs l’été permet à la vigne de bien se développer et au raisin de murir parfaitement.

Le Chai Le château a été construit vers 1880 avec un grand chai et un magnifique pressoir en pierre. Selon le Guide Féret 'Bordeaux et ses Vins' de 1898, la production annuelle était de 100 tonneaux de vin rouge et 10 tonneaux de vin blanc. Cela faisait de Carbonneau l'un des plus grands producteurs de la région. Le Grand Larousse Illustré de 1900 mentionnait déjà le château comme un cru de bons vins de Bordeaux. Avec la crise des années 1930 et l'émergence des caves coopératives, la production du château est alors livrée à la cave coopérative de Gensac. En 1995 la propriété décide de quitter la cave coopérative pour valoriser directement la production. C'est la renaissance des vins de Carbonneau. L'ancien chai est restauré pour accueillir un cuvier inox moderne, le chai à barriques reçoit ses premiers fûts depuis 50 ans.

Le chai entoure en partie le château du côté nord. Il a été construit en pierres à la même époque que le château et ferme naturellement la cour donnant à l'ensemble château/chai une harmonie architecturale. Dans le chai on trouve d'une part le cuvier avec une vingtaine de cuves en inox et d'autre part le chai à barriques qui abrite une centaine de tonneaux. Les bouteilles sont stockées dans un bâtiment moderne parfaitement isolé et tempéré pour garantir la qualité des commandes.

Les chambres d'hôtes Pendant votre séjour, nous vous proposons de profiter pleinement du cadre unique, du calme et de la sérénité des environs.

Le parc et jardin de deux hectares sont les endroits parfaits pour se détendre et nous avons également une grande piscine pour se rafraîchir. Nos visiteurs peuvent prendre le petit-déjeuner sur la terrasse au sud ou dans la magnifique verrière Napoléon III. 

Le dîner est servi (sur réservation) dans la salle à manger ou sur la terrasse en été. Le soir, on aime se retrouver pour une visite des chais et une dégustation des nos vins, suivi d'un apéritif au vin rosé de Carbonneau. 

Jacquie propose des menus élaborés à base de produits locaux ou directement de son potager ainsi que des menus végétariens et pour enfants. Le grand salon est à disposition de tous où l'on peut y consulter divers guides et livres sur la région, ses vignobles et ses châteaux ainsi que des revues et journaux.

Story

1992 TO THE PRESENT DAY 

The property was inherited by Wilfrid Franc de Ferrière, the youngest child of Jean and Olga. After obtaining his Agricultural Engineering degree in Bern, Switzerland he married Jacqueline Sinclair in 1998 in Christchurch New Zealand. They moved to Carbonneau in 1992 to run the property. It was at this stage that the replanting of the vineyard, modernisation of the winery and the restoration of the chateau began.

1975-1992

The property was inherited by Olga Franc de Ferrière from her parents. Jean and Olga had five children. Jean's international career as director of Alsace Potash meant that the property was run by a tenant farmer. 

1938-1975

The property was bought by Harold and Claude Ray. Harold was a former English army officer who had emmigrated to New Zealand in the early 1900's. He met his future wife Claude on a beach in Deauville during the Frist World War. Claude was the only daughter of General Jules Cheminon and Eugénie de Massalitinoff, a Russian aristocrat. Harold and Claude had one daughter, Olga Ray, born in 1925 in Kaiaua, New Zealand and who married Jean Franc de Ferrière in 1946 in Pessac sur Dordogne. During this period the property was run as a mixed farm with dairy cattle, vineyards, fruit orchards and crops.

XIX CENTURY 

The earliest known owner of Carbonneau dates back to 1823; his name was Jacques Fouignet-Verbacle. One of his descendants, Blanche Fougniet married Jean Jacques Bachan in 1878. Jean Jacques Bachan had been Justice of the Peace in Algeria, magistrate in France before becoming Mayor of Pessac sur Dordogne. The construction of Carbonneau as it is today began around 1880 and was completed by the addition of the magnificent Napoleon III conservatory. Jean Jacques Bachan and his wife had no children and after his death the property was sold. 

BEFORE 1800

'Carbonneau' takes its name from charcoal production probably in the Middle Ages. The region must have been covered with oak forests that were gradually replaced by different crops including vines. There are also vestiges of prehistoric and roman life.

The wines produced at Château Carbonneau are the fruit of a unique soil type which gives the appellation of Sainte Foy Bordeaux all its originality and elegance. Planted over 20 hectares, the chateau produces three types of wine: red, rosé and white. 

The combination of remarkable soil conditions, hours of intensive work in the vineyard and care throughout all steps of the wine making process, has enabled Chateau Carbonneau to establish a worldwide reputation.

The vineyard Château Carbonneau is situated at the eastern limits of Gironde belonging to both the communes of Pessac sur Dordogne and Gensac at an altitude of 75m above sea-level. It produces wine under the Sainte Foy Bordeaux appellation which is part of the group Côtes de Bordeaux. 

The vineyard is planted on south-west facing clay limestone slopes. The proximity of the Dordogne river combined with the rolling countryside is particularly suited to growing grapes. The Atlantic climate and hot dry summers are ideal growing conditions for the vines and allow the grapes to ripen perfectly.

Bed and breakfast 

During your stay with us, our priority is to make your stay a memorable one. We hope you will feel at home and fully benefit from the unique surroundings and peacefulness of the countryside. 

Our two hectare park and gardens are the ideal place for a quiet walk and the large swimming pool is a must on hot summer days. Guests can enjoy breakfast on the south-facing terrace or in the magnificent Napoleon III conservatory. Dinner is served in the dining room or on the terrace on summer nights. 

We often organise a pre-dinner wine tasting followed by a glass of Carbonneau rosé at sunset.

Jacquie's menus are prepared with local produce or directly from her vegetable garden and we cater for vegetarians and children as well. A large sitting room is available where you can browse through guide books and other literature on the region's vineyards and chateaux as well as magazines and an extensive collection of holiday reading.